Jour 5

Dolomites 2011 – Jour 5 : Passo di Giau et Massif de la Marmolada

Aujourd’hui c’est un petit tour des Dolomites, pour découvrir les paysages autour du Passo di Giau, ainsi que l’imposant massif de la Marmolada et ses neiges éternelles.

Distance totale parcourue : —km.

Départ d’Arabba pour le Passo di Falzarego par la route maintenant bien connue de par les tours précédents. Ceux-ci nous ont permis de repérer une petite plateforme de gravier avant une galerie où l’arrêt photo s’impose.

De la petite plateforme la vue est grandiose sur les constructions qui ont permis à la route de grimper au col. Les murs de soutènement et les tunnels, dont un en plaine épingle à cheveux imposent le respect pour ceux qui ont bâti ces ouvrages centenaires.

Et voilà, la couleur est au rendez-vous. Enfin, un peu de couleur…

A l’origine l’itinéraire, tel que nous l’avions prévu pour aujourd’hui, incluait une montée vers les Cinque Torri. Hélas, la route est fermée d’une barrière infranchissable, de 09:00 à 17:00. Il est 09:15 et le garde barrière était à l’heure… ce sera pour une autre fois.

Il ne reste qu’à continuer la route et nous atteignons enfin le Passo di Giau (2’236 m.) dans la commune de Santa Lucia.

Un ancêtre flat-twin nous rejoint bientôt, la conversation tente de s’engager, mais nos langues sont trop différentes… Ca ne fait rien, un sourire, un signe de la main et bonne route ! On se comprend sans paroles…

Lui, il a essayé de filer sans payer la note d’hôtel. C’est à pied qu’il a dû  poursuivre le voyage …

Les ruminants n’en ont cure… ils sont tranquilles là haut sur l’alpage. Même pas de mouches à chasser, l’altitude est trop élevée pour elles.

Depuis l’hospice un petit sentier aménagé conduit au pied de la tour rocheuse qui domine le col. Un paradis pour des alpinistes… La veste rouge rend celui-ci bien visible…

… mais ceux-ci sont très difficiles à repérer. Cherchez bien, ils sont quatre !

Aux alentours la vue est simplement saisissante. Je vous laisse découvrir le panorama…

C’est à regret que nous quittons le sommet du col. Un dernier regard sur la tour et nous enroulons les virages de la descente.

Parfois un peu de présence humaine anime la vallée…

… on y trouve même un banc pour admirer le panorama…

… et la vue sur ce lointain village.

Après le col du Fedaia nous longeons le lac du même nom, par une succession de galeries qui aboutissent sur le barrage. Nous prenons tout notre temps pour déguster une délicieuse pizza au feu de bois et pour admirer le glacier de la Marmolada, culminant les Dolomites à 3’334 mètres d’altitude.

La couleur turquoise des eaux du lac est extraordinaire, les reflets des pans de montagne, des galeries et du ciel rendent le spectacle féerique.

Suit une longue descente sur Cananzei, à laquelle succède la montée du Passo di Pordoi et la descente finale sur Arabba.

Il est temps pour la douche, le sauna, etc. Oui, on le sait : "ILS" sont toujours là…

* * * Fin de la 5ème journée * * *

Jour 4 <– Haut de page Jour 6–>

* * *

Qu'en pensez-vous ? - Please share your comments!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s