1. Présentation du kit


Retour à la table des matières


Photo n°1.1 – Ce petit kit me titille les doigts depuis peu, pour un montage sans prise de tête durant les prochaines semaines. Beaucoup de pièces de résine, la plupart très fines et fragiles. Le train d’atterrissage est en métal.


Photo n°1.2 – Voici une idée de la taille de ce petit suppositoire. Oui, ça me tente bien… 🙂

Les premières investigations permettent de dresser la liste des travaux.

  1. Toute la résine est couverte de micro-bulles. Le surfaçage ne sera pas aisé.
  2. Les petites antennes en résine sont presque inutilisables : trop fragiles, les surfaces sont irrégulières…
  3. Les trains en métal devront être refaits : c’est de la grosse fonderie.
  4. Les roues sont éventuellement utilisables, mais pas celle du train avant.
  5. Le cockpit est rudimentaire. Les volants en résine sont inutilisables.
  6. Les vitres des hublots sont trop épaisses et leur transparence est laiteuse au mieux.
  7. Les lignes de structure sont fines, mais encore trop prononcées pour un jet de ce type. Beaucoup de masticage en perspective.
  8. Tous les grands assemblages (croix, dérive, réacteurs) doivent être renforcés par des tiges.
  9. Les raccords des hublots sur le fuselage font un peu peur. Ceci doit être parfait et aligné, sinon ça se voit immédiatement.

Rien d’impossible, me dis-je, c’est bien un kit résine. Je me réjouis de trouver des solutions… Very Happy

La Vitrine <– Haut de page –> Chapitre suivant

* * *

Publicités

Qu'en pensez-vous ? - Please share your comments!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s