Moto – Batterie aux petits soins !

Journée santé pour soigner ma batterie Odyssey qui est restée sans activité (ni charge) pendant de nombreux mois. Avec pour conséquence une tension qui a chuté bien en-dessous du seuil fatidique de 11.50 volts, au-delà duquel une batterie est vide et qu’il faut la recharger.

Sortie de la batterie. Il faut au préalable déposer les sacoches, les selles et le réservoir. Puis déconnecter le négatif et ensuite le positif. Dans cet ordre exact !
La batterie sur le banc de l’atelier. D’abord pour une charge complète. Il s’agit d’une batterie AGL, qui requiert un courant de charge différent d’une batterie plomb traditionnelle. Puis une opération de réparation, pour enlever le sulfatage des plaques de plomb qui empêche une charge à pleine capacité. Un chargeur Noco Genius 7.2A  remplit ces tâches à merveille.
Pour finir un appareil de mesure Solar teste la batterie sous charge et affiche son voltage, sa capacité réelle (= le nombre d’ampères à bord »), sa santé et sa résistance interne.
Remontage de la batterie en soignant l’isolation du pôle positif et en ajoutant un câble de charge qui permettra de connecter le chargeur directement à la batterie, plutôt que de passer par la prise allume-cigare d’origine BMW.
*   *   *
Publicités

Qu'en pensez-vous ? - Please share your comments!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s