Maquettes – Blade Nano CPX

Vol inaugural sur deux batteries. Un hélicoptère avec pas collectif requiert une programmation très différente de l’émetteur.

De même il faut acquérir d’autres réflexes durant le vol, notamment celui d’utiliser « throttle hold » au lieu de « manette des gaz en arrière toute » en cas d’urgence.

Contrairement aux modèles à pas fixe, ce n’est pas la variation de rotation de l’hélice qui fait monter ou descendre l’hélicoptère. Avec les pas collectifs, le régime moteur demeure constant et c’est la variation du pas qui influence l’altitude.

Blade Nano CPX

Le pas peut aussi être négatif, pour permettre le vol sur le dos. C’est donc à mi-position de la manette que le pas est neutre. Pousser la manette en arrière toute, comme on le fait sur les modèles à pas fixe, résulte ici en un pas négatif et précipite l’hélicoptère vers le bas. Il s’écrasera à la vitesse maximum.

Il y a donc une manette spéciale qui ne fait que couper le régime moteur, sans changer le pas. Elle est communément désignée par « throttle hold ».

Acquérir ce réflexe est la première priorité pour voler en sécurité sans casse.

Publicités

Qu'en pensez-vous ? - Please share your comments!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s