Eiger, le chrono des grands défis

Ma plus récente création horlogère se nomme Eiger, du nom de la fameuse montagne des Alpes bernoises.

Sis à côté du Mönch et de la Jungfrau, l’Eiger culmine Grindelwald à 4’158 mètres. La face nord fut vaincue en 1938 par une expédition austro-germanique. Le côté sud de l’Eiger fait face au glacier de l’Aletsch qui débouche dans la vallée du Rhône.

La montre s’articule autour du mouvement automatique ETA 7750 avec 21 rubis, affichant la date et le jour de la semaine. Le boîtier est pourvue d’une lunette tournante unidirectionnelle, de poussoirs vissés et de deux glaces saphir de 2.5mm d’épaisseur.

Plus d’informations ici.

Publicités

Qu'en pensez-vous ? - Please share your comments!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s