Le charme discret de la Belle Anglaise du 19e siècle

Permettez-moi de vous présenter mon coup de foudre de la Saint-Valentin : une montre de poche anglaise de 1876, numérotée et en très bon état.

Ce gousset est mu par un joli mouvement à fusée et chaîne, rythmé par un énorme balancier qui bat la mesure avec une précision étonnante.

Le tic-tac est majestueusement lent, un vrai régal pour les oreilles 🙂

De grandes photos de cette petite merveille vous attendent ici.

Publicités